10/07/2012 >

La Finale France du Battle Of The Year 2012 dans les Arènes de Nîmes a fait le plein, en public et en énergie ! Plus de 6 000 personnes se sont retrouvées au coeur de cet amphithéâtre pour encourager et applaudir les 12 crews venus d'Hexagone, Nouvelle Calédonie, Mayotte et Ile de la Réunion.

Un public réceptif, des chorégraphies bien huilées, des battles exceptionnels, d'un très haut niveau, des vrilles, des freeze, des nineteen, des coupoles. Chaque crew a donné le meilleur pour offrir au public du vrai spectacle.

Nîmes a donc vécu, hier, samedi 7 juillet quelques heures de pure folie. Entraînés par les rythmes des Dj Tajmahal et Ben et les flows des MC's Malik (Uprock) et Nasty (Casa Musicale), les crews se sont affrontés et ont été jugés par BGirl Valentine, Bboy Junior (Wanted Posse), Bboy Karim (Fantastik Armada), Bboy Jey (Legiteam Obstruxion) et BBoy By.

Le grand vainqueur de cette Finale France est le Pockemon Crew (Lyon), qui représentera, avec les Vagabonds (Vainqueurs du BOTY France et International 2011) la France le 17 novembre prochain pour la Finale internationale du Braun Battle of the Year International, où ils affronteront leurs homologues issus de plus de 25 pays.

 

Pockemon Crew

Tout a commencé en 1996-97, les danseurs s'entraînent dans la rue puis sous les arcades de l'Opéra National de Lyon. Au fil de rencontres, d'échanges et de réflexion, le groupe de breakeurs Pockemon Crew se crée spontanément en 1999. Ils participent alors à leur premier battle à Grenoble. Puis une série de victoires les propulse. Ils remportent le Battle Of The Year France 2003 (Montpellier) ainsi que le Battle Of The Year International 2003 (Hanovre - Allemagne). Leur notoriété explose lorsque Pockemon Crew devient le premier groupe français à s'imposer en Corée lors du KB BBOY master à Séoul (2007). C'est une véritable consécration, puisqu'il devient le groupe le plus titré au monde.



© Copyright 2017 Battle Of The Year France, développé par web fabrique. Tous droits réservés